Mis en avant

Théorie

Est ce une vision neutre et objective de la réalité ??

Ou au contraire une interprétation de cette réalité…

Je pense qu’il n’y as pas de vérité unique , chacun ayant sa propre vision d’une situation qui va forcément en opposition à celle des autres.

Ces diversités de pensées alimentent les pires phobies et exacerbent les tensions entre individus.

A évoquer des jugements sévères, des idées noirs, on sécrète des inquiétudes.

Mis en avant

Aube

Cette blancheur matinale, lève le voile sur cette tristesse nocturne.

La nuit gémit d’ahan et cède au jour, son droit d’exister

Le mystère de cette journée naissante, menant au crépuscule

Sont ce les prémices d’un renouveau ? ou une lassante continuité ?!!

L’aurore, lentement se lève et me donne conscience d’exister

Il me faudra lutter pour assister au crépuscule.

Mis en avant

La vraie volonté

Faire ou ne pas faire… notre conscience en opposition avec la morale

Répondre aux exigences d’un devoir ou l’ignorer sciemment

Faire preuve d’altruisme ou s’affirmer au delà du raisonnable

Etre velléitaires ou impulsifs, concomitant possible, elle nous oblige à des prises de position conscientes mais pas toujours réfléchies.

Avoir et prendre la liberté et la responsabilité de ses choix et de ses actions.

Mis en avant

La volonté du vrai

Qu’est ce qui en nous, nous fait rechercher la vérité

Propos discursif, et plébéien, pensées noires comme du sépia.

La prise de conscience de l’opposé réalise une véritable catharsis .

Cette volonté discursive mais pas liée à une quelconque sérendipité.

Pour certain cette recherche éthique de la vérité a une valeur absolue et est fondamentale au bien être, mais est elle subjective ??

La vérité demande un effort, une forme de courage pour trouver la cohérence entre nos dires et nos actions.

Mais le scepticisme étant de rigueur, la suspension de jugement permet de penser que la vérité est inatteignable et donc peut être bafouée.

Mis en avant

Nostalgie

Nostalgie d’un temps qui s’achève

Notre existence n’est elle qu’un souffle ?

La fragilité de nos vies, relevée par la faiblesse de nos corps

Devons nous accepter notre extinction et par conséquent savourer chaque instant.

Ne serait il pas temps de modifier nos comportements en profondeur

Et adopter une éthique de vie noble et consciente !!

Mis en avant

Pensées Rigoureuses

Qu’elles que soient leur nature, elles symbolisent le questionnement.

L’amour, la mort….et après ??

Ce qui nous différencie des animaux, c’est que nous avons conscience de la limite de nos existences !!

La finitude de nos vies nous interpelle , ils nous faut alors, faire preuve de philosophie ou s’adonner à la foi..

L’irréversibilité de nos existences donne un sens à nos vies, est surtout à ce que devons en faire..

La religion prêche la doctrine du salut et la philosophie la médecine de l’âme !?

Il me sied d’imaginer qu’il ne faille pas être athée pour pratiquer la philosophie.

Comme il ne faut en rien admoster les croyants.

Penser rigoureusement, en respectant notre autonomie individuelle

Mis en avant

Anges gardien

Sensation d’évidence ou sorte de prémonition.

Voix intérieure,

sensation physique. Appréhensions,

Instinct ou intuition??

La sérendipité a permis des découvertes cruciales.

Leurs théophanies , avertissements, révélations ou divinations superstitieuses, ces sensations de clarté qui souvent nous ont guidés.

Seraient elles simplement que des coïncidences miraculeuses!!

Ou des fonctions psychologiques de l’être humain encore inexplorées ?.

Mais pourquoi ne pas imaginer plutôt, qu’ils sont là ….!!

Mis en avant

Équilibre sensoriel.

Retrouvons l’eurythmie des sens…

Notre corps, notre cœur, notre esprit réclame l’homéostasie.

Accordons au corps le sommeil, à l’esprit la méditation, et au cœur l’amour partagé.

Évitons la sidération affective, adoptons le lâcher prise.

Écoutons notre instinct, retrouvons notre équilibre sensoriel.

Mis en avant

Amitié

La dynamique de ce sentiment est très complexe.

Peut elle transcender les nombreuses barrières qui séparent les êtres.?

L’âge, le sexe, l’origine, que de paramètres qui opposent et, malgré tout rassemblent deux êtres.

Ce côté indicible de l’amitié qui permet de construire un lien au delà de l’entendement, relève souvent du partage et de l’objectivité des sentiments, sans tomber dans le passionnel.

Le partage des éléments structurels de la vie de chacun. Leur analyses ne doit , ne devrai ..pas influencer ce sentiment.

Pouvoir se confier, tout se dire et tout entendre sans jugement, être la, simplement.

Ce sentiment, s’il est pleinement partagé rend t’il l’amour inutile. . !!??

Mis en avant

Fuite

La solitude du marcheur, ici ou ailleurs, n’a d’intérêts que si elle amène à la sérénité du solitaire .

Mais, le bonheur d’être seul s’oppose au besoin de l’autre!!

Je suis en équilibre entre le passé et l’avenir, paralysé sur le fil du présent.

Fuite en avant, se forçant dans l’effort physique à oublier les douleurs de l’âme.

Le bonheur n’est il pas dans la solitude choisit…?

Cette solitude qui nous fait crier de douleur dans ces moments ou l’on as besoin de partager.

Mis en avant

Solitude

Dont on fini par accepter les contraintes et apprécier les avantages.

Elle nous pèse, mais au combien nous rassure.

Le bonheur d’être seul en opposition aux instants de solitude lorsque l’on est deux…!!

Sentiments antagonistes , angoisse d’un vécue à deux, sérénité d’une solitude apprécié et choisie, mais au combien douloureuse…….parfois.

De la solitude tant espéré est appréciable ne reste que le désespoir du solitaire.

Être solitaire, n’est ce pas le début de la sagesse..???

Mais être seul, c’est souvent le début de la déprime….’’

Mis en avant

Aimer

» Cet état paroxystique, qui différencie l’amour à l’état amoureux.

Mais lorsque cette état se métamorphose en sentiment profond, lorsque l’autre devient vitale est non plus source de plaisir.

Aimer, serais ce devoir faire des efforts pour conserver l’être cher !!

C’est dans le quotidien d’une relation que l’amour se perçoit, imperceptible mais présent .

L’amour n’a nul besoin de raison, il est de l’ordre de l’insu, une chose incongrue qui relève de l’inconscient.

Un besoin de partager, le besoin de l’autre, simplement savoir qu’il est la.

C’est dans cette dépendance affective que nous savons que nous aimons.

Mis en avant

Hors série

Hello, vous toutes et tous qui me suivez dans mes tribulations..

Certains s’inquiètent de mes états d’âme , et cette inquiétude me réchauffe le cœur, mais ..!!!.

Que chacun se rassure…..même si le fond de mes textes vient toujours d’un vécue et de son analyse, il y a un part d’imaginaire.

Ces pérégrinations cérébrales ne revêtent pas ……..toujours !! l’état d’esprit qui semblerait avoir motivé le texte.

La chronologie des parutions ne correspond pas toujours à l’instant d’écriture ..et par conséquent aux émotions qui ont motivées le texte.

L’écrivain qui à incité le film ( massacre à la tronçonneuse) n’avait pas forcément cet outil chez lui…

Bien que !!

Mis en avant

Vous…

Je marche le long des berges de mon passé.

Cherchant la passerelle qui me permettra de passer sur l’autre rive.

Vous me manquez !!

Vous, pluriel de majesté, pour vous, femmes d’hier et de demain

Ou êtes vous, qui êtes vous !?

Qui sera t’elle, celle qui me donneras l’envie d’entrouvrir la porte de l’avenir.

Celle qui allumera la lanterne d’espoir, chassant ainsi les ténèbres de mes pensées.

Celle qui dans ce futur, assise sur ce banc à mes cotés, me rappellera nos belles années communes

Mis en avant

Belle inconnue

Comment expliquer les émotions de l’attente de l’autre.

Le chemin pour venir la rejoindre paraît difficile et bien des embûches me guètes encore.

Mais si d’aventure elle devais être la, me cherchant aussi, alors je remercie l’instance supérieure de toutes ces épreuves qui m’auront permis d’arriver vers elle.

Être seul, dans l’anonymat d’un cœur à aimer, fait du quotidien une perpétuelle attente.

Mis en avant

Partager

Est ce que la notion de partage donne plus de sens aux moments privilégiés à deux.

L’émotion partagée, à t’elle plus de valeur que l’instant vécue en solitaire…..

Désirer le partage, sentir cette pulsion, cette force, avoir conscience de tendre vers un imaginaire

L’essence même du partage laisse à penser à une notion de couple…

La beauté de l’instant, revalorisée par le regard des deux.

Mis en avant

Angoisse du soir

Chaque soir, lorsque la nuit reprend ses droits sur le jour, et que la lune s’identifie au soleil, mes pensées s’assombrissent.

Nul malaise, seul un état d’esprit qui varie au gré de la luminosité.

Kaléidoscope de sentiments, d’angoisses, de regrets, qui vient peupler ces  heures sombres.

Il me tarde que le jour se lève, que la vie reprenne ces droits par l’agitation de ces obligations qui restent un moyen de fuite par excellence.

Mis en avant

S’aimer

Le plus grand probléme c’est de savoir comment nous allons pouvoir nous aimer nous même

Comment pouvoir s’aimer, sans passer par le regard des autres.

L’image que l’on perçois de nous à travers le regard des autres, conditionne notre perception à ce sentiment au combien compliqué.

Savoir s’aimer avec lucidité, s’accepter comme un être humain , imparfait et perfectible.

Mis en avant

L’inconnue

Elle m’a sourit sans me voir

L’ effluve de son parfum, flotte dans mes pensées

Et mon imaginaire vient combler le vide de mon existence, une synesthésie m’envahie.

Le soleil pointerai son nez, alors que les nuages redoubleraient d’efforts  pour s’imposer dans ce ciel bleu.

D’un pas lourd je commencerai ce chemin qui,  censé me délivrer de mes angoisses nocturnes, me mettrai à l’abri de mes questions existentielles journalières.

Le souffle court, je gravirai ce chemin, comme si elle était au bout à m’attendre, assise sur ce rocher, le sourire moqueur et amoureux.

Elle me manque, cette inconnue qui , un jour peu être, m’accompagnera sur le dernier chemin de mon existence.

Copyright© 2020

Mis en avant

Passé – Présent

Que de souffrance dans cette attente, que d’espoir dans ces jours qui passe, à attendre une chimère.

Une séparation, pire une déchirure, une partie de soi qui disparaît, alors que cette présence nous paraissait vitale.

Cette douleur lancinante qui chaque jour nous plonge dans les souvenirs et le vide de notre quotidien, justifiant mon acrimonie.

Et soudain cette résurrection dû au hasard,  une rencontre, un sourire, un regard et l’on se plait à espérer.

La douleur et la souffrance du passé que nous avions ressentit s’anille pour laisser la place à ce présent et aux sentiments naissants.

Copyright© 2020

Mis en avant

Elle aurai dû..’’’Elle aurai pu !!!

Comme il me serai agréable de penser à elle avec bonheur et soulagement.

Les souvenirs que je n’ai pas me manquent, et je me réjouis de ceux qui se sont effacés par pudeur, par protection .

Aucune rancoeur, aucune colère, que de la tristesse d’une enfance volé.

L’hédonisme fut ma quête et ma fuite la réponse.

La recherche du bonheur par la somme des plaisirs auprès de toute celles qui devaient prendre sa place, compenser ses manquements.

Elle aurai dû m’aimer, pour me permettre d’aimer….

Elle aurai pu m’aimer, pour me permettre d’exister.

Copyright© 2020

Mis en avant

Instant présent

Notre corps réclame l’aponie et nos âmes l’ataraxie.

L’apprentissage du présent, la conscience du moment, le lâcher prise…

Apprendre à perdre son temps pour ainsi le retrouver.

Ont se doit de développer une flexibilité mentale pour pouvoir interagir entre le passé, le présent et l’avenir .

Acceptons que le passé n’est plus, que l’avenir n’est pas et que seul le présent est…

Offrons nous un moment de rien!!, simplement être conscient du moment présent

Mis en avant

Bonheur du Présent

Au fil de mes pas, un kaléidoscope de pensées s’entrechoque dans mon esprit

et me font prendre conscience de mon avenir

Le plaisir du rayon de soleil qui réchauffe mon visage, le bénéfice d’une

marche dans cette  nature qui ce réveille de l’hiver.

Ces fleurs qui percent la neige, cherchant la chaleur de ce printemps qui

s’annonce.

Ces couples qui, main dans la main, marche au bord du lac et sourit au bonheur

d’être deux.

Je suis seul,  je suis bien !!!

La solitude me sied, l’indépendance de mon temps, la liberté de mes actes….

Le non partage de mes pensées.

Seul, de rare moment, mais de grandes intensités, perturbe cette sérénité du

Célibat.

Je ne regrette pas ce qui m’a amené la.

La souffrance de perdre son quotidien, la peur du lendemain, sont maintenant

Largement compensés par ce  bonheur du présent.

Mis en avant

Equilibre Emotionnel

La stabilité émotionnelle de notre enfance est le facteur primordial de notre équilibre émotionnelle en tant qu’adulte.

La responsabilité des…..Grandes personnes !!!! , leurs comportements volontaires ou involontaires, vont façonner notre avenir relationnel.

Nous devons apprendre à réguler nos pensées vers le positif, mais !!!

Choisir entre la tristesse ou le désespoir , la colère à la rage….

Trouver l’équilibre.

Mis en avant

Evoluer dans nos pensées

Avoir la sagesse créative, chercher la vérité dans l’illusion du savoir.

Apprendre, reconnaître ces manquements, s’instruire….

Ne pas induire une situation que nous subirions.

Ne pas créer de paradoxe par nos choix.

Trouvons notre sensibilité, notre intuition pour affiner au mieux nos relations.

Acceptons notre vulnérabilité et revendiquons notre droit à l’erreur.

Ne colmatons pas les brèches de nos manquements par des pirouettes narcissique, mais affirmons notre singularité.

Copyright© 2020

Mis en avant

Aller vers ….nous.

Tortueux est le chemin menant à la connaissance de soi…

Prisonnier du regard des autres, qui, s’il peut nous aider à nous construire, peu aussi nous inhiber , nous rejeter.

Définir ce qui est pour nous, essentiel, secondaire, ou important, relève bien souvent d’un exercice difficile.

Seul, une déchirure dans notre quotidien affectif ou existentielle nous interpelle sur cette question fondamentale.

Atteindre une cohérence intérieur, c’est valider cette petite voie, au fond de nous qui somme l’hallali

La société nous étouffe et nous empêche d’être fragile, nous devons adopter une attitude, composer avec le regard des autres et par la même nous éloigner de notre moi intérieur.

Fragile, ne pas confondre avec faible, mais de cette fragilité qui nous rattache à l’univers, à la prise de conscience que nous ne sommes pas supérieurs et que l’échec pour être bénéfique.

Impossible d’être vraiment soi même, face au regard des autres qui attendent de nous, de correspondre à l’image qu’ils se font .

Ne pourrions nous être nous même , qu’à travers la solitude ??!

Copyright© 2020

Mis en avant

Oh Vieillesse Ennemi

Que dire de ces majestueux arbres millénaires devant lesquels, aujourd’hui encore on s’extasie sur leur pérennité à travers le temps, et qui œuvrent à préserver notre écosystème, qui ombragent le marcheur et dans lesquels une multitudes d’insectes et de volatiles se réfugient dans leur feuillage.

Que de visiteurs dans ces sites archéologiques chargés d’histoire et qui se dressent encore dans leur splendeur malgré le temps passé et les déprédations humaines et dont les ruines nous émerveillent, laissant notre imagination rejoint le passé.

C’est à travers la lecture d’ouvrages anciens, dont on accepte l’histoire, que l’on apprend notre présent.

Conscient que ce passé est riche, nous cherchons encore les clés de notre devenir.

On vénère ainsi l’âge, l’expérience, le vécu dont on essaie de retenir les erreurs pour construire notre avenir.

Alors pourquoi n’en est-il pas de même, avec nos aînés, pourquoi ne pas reconnaître que nous leur devons la vie, est par la même le respect de leur existence.

Qu’ils sont l’essence même de notre savoir et que leur passé nous guide vers notre avenir, en nous évitant les embûches qui ont été les leurs.

L’expérience se lit dans ces regards usés, la vie à tracés des sillons sur ces visages qui un jour s’effaceront de notre mémoire.

Il sera trop tard à ce moment pour regretter leur absence.

Pourquoi notre société cherche à les cacher dans ces établissements ou le bonheur et la délivrance n’est accessible que dans la mort !

Respectons nos Vieux, écoutons les… un jour nous serons certainement heureux que l’on nous écoute. 

N’oublions pas que c’est nous aujourd’hui, qui seront les vieux de demain, et que les structures d’accueils qui sont les leurs, seront les nôtres.

Copyright© 2020

Mis en avant

Etre Résilient

Les traumatismes restent en mémoire……. font ils de nous des résilient ????.

La vie nous oblige à une lutte quotidienne, mais lutter dès le premier âge, ne peu que créer de l’amertume, qui ne s’explique que par un dégoût de la vie.

Injustice du sort !!, peines et tourments de l’existence.

Souffrir en silence, incompréhension d’une vie dont on n’a pas de souvenirs

User d’aménité, chercher à compenser nos traumatismes par un excès d’emphatie.

Je suis résilient

Mis en avant

Utopie de l’amour

Cette construction que sont les sentiments, tributaire de paramètres autres qu’émotionnel.

Il faut être à l’image de notre société, consommable pour plaire.

Sexy, sportif, drôle, cultivé et sexuellement préformant.

Le romantisme, la passion, font problèmes et défauts.

Trouver la bonne stratégie émotionnelle pour préserver ses sentiments, oublier le raisonnement communicatif et laisser aller les gestes, les sensations, les émotions.

Copyright© 2020

Mis en avant

Interrogation fondamentale

Pourquoi???…..’.’.

Question pourtant simple, mais aux applications tellement diverses.

Les enfants, adeptes de cette interrogation, nous renvoie, bien souvent à notre ignorance.

Demander pourquoi, c’est s’intéresser à un fait, à une cause , et bien souvent, la frustration nous guette lorsque l’on ne peut répondre.

Mais faut il impérativement avoir réponse à tout..?!!

Ne faut il pas, simplement avouer notre ignorance !!

Pourquoi..pas!!

Copyright© 2020

Mis en avant

Universalité de l’âme

Ressentir des oscillations dans nos états d’âmes, c’est accepter la présence d’autres et leurs influences sur nos pensées.

Mais il nous fait chercher la sérénité et ne jamais y renoncer.

Entretenir la récurrence de nos pensées même douloureuses, comme étant une condition d’accès à cette sérénité.

Nos émotions, ce mélange de pensées et de sensations, revêtent une disparité dans leurs intensités, mais nous rattache à notre condition humaine, d’être faible et sensible.

Copyright© 2020

Mis en avant

Marche arrière

Faire marche arrière, pour aller de l’avant !!

Faire un pas vers le passé pour enfin pouvoir imaginer l’avenir.

Mais le peut on ??

Il faut du courage pour revenir sur soi

De l’abnégation pour revendiquer le présent, acceptant le passé.

Envisager l’avenir avec le passé pour trame et ainsi, enfin,

vivre le présent au présent !! , oubliant ce qui nous as amené la…!!

Pensons à tout ce qui doit nous mener ailleurs..

Allons de l’avant .

Copyright© 2020

Mis en avant

Lire ou écouter ?!!

La parole nous oblige à l’écoute, oubliant le sens des mots prononcés , on reste attentif à la suite, voir, on imagine la rétorque, faisant de nous des sourds .

Les écrits ont cela de particulier, c’est que déjà, à la conception des phrases à l’élaboration d’une idée, on prend le temps de la réflexion, dans le choix des mots, la construction du texte, la ponctuation.

Le reflet de notre imaginaire s’exprime par ces mots choisis et nous permet d’apaiser nos craintes, nos doutes en leur donnant vie.

Le lecteur peut prendre le temps de l’analyse, revenant sur un mot, une phrase, s’arrêter sur un paragraphe, cherchant le sens, analysant cette pensée. Espérant ainsi en extraire l’essence.

Sachons lire les mots entendus !!!

Copyright© 2020

Mis en avant

Le Partage

La nuit à chassé le jour et la lune cherche à ce faire valoir sous ces nuages qui voilent l’univers dans lequel je me noie.

Le doudouk verse sa plaidoirie sur cette souffrance de l’être solitaire.

Les lumières de la plaine scintillent et accompagnent dans leurs jeux, les bougies qui seules, m’accompagnent dans cette soirée.

Je contemple la plaine et me demande ??

Combien de personnes heureuses derrière ces lumières qui reflètent la vie

Combien d’âmes seules, laissent vagabonder leurs regards au lointain de leur quotidien, s’imaginant une vie.

La tonalité d’une mélodie aiguise notre sensibilité, et induit les larmes qui viennent ce mélanger au whisky du soir..

Je l’imagine , la , silencieuse, son visage éclairé par la seule lueur de mon désir, le regard humide de bonheur, partageant ces mélodies qui soudainement deviendraient source de bonheur.

Mis en avant

Contemplation

Admirer la beauté d’un paysage, s’oublier dans cette contemplation

Subite surprise à l’âme ou l’on laisse la place à l’imaginaire.

L’humilité nous envahie et l’on s’égare dans nos pensées

Allégresse de l’oublie dans ce moment d’extase.

Moment éphémère, mais qui suspens le temps et arrête

le cour de notre existence.

Atteindre l’ataraxie, être son maître intérieur, n’obéir qu’à des références personnelles, entrer en symbiose avec la morale universelle.

Mis en avant

On ne change pas




Nous aimerions tous pouvoir nous transformer, nous améliorer, oublier les faiblesses qui sont les nôtres et évoluer!’


Mais est ce possible ?? Ne dit on pas communément que l’on ne change pas.
Changer , c’est affronter l’avenir différemment, s’octroyer une nouvelle chance, se lancer dans l’inconnu.


Mais cela relève de l’utopie, car mu  par des mécanismes bien souvent héréditaires et façonnés par notre vécu, l’idée même du changement s’estompe dans un quotidien répétitif.

Les gens ne changent pas….!!

L’Arbre !!!

Non pas un mot commun dans cette dénomination, mais bien du respect pour lui

Cet arbre, ce chêne bienveillant

Dont l’ombre de son feuillage à bien souvent rafraîchie mes brûlantes pensées.

Dont le tronc généreux, à permis le repos à ce dos endolorie par le poids de mes idées noir.

Dont la présence réconfortante dans cette aube incertaine signifiait le manque de l’autre à mes côtés.

Je puise en lui l’énergie qui me fait défaut, je le vénère, tel le totem de mes espoirs

Copyright© 2020

Hors série

Mal ….’.Heureux

Le mal d’un être que l’on cherche, parce que confiant en l’avenir commun qui s’ouvre à nous, après des années à errer de solitude en solitude.

Solitude à qui symboliquement l’on donne son nom pour valider cette union tant espérer.

Espérer vivre enfin le partage d’un vécu qui s’annonce heureux.

Heureux de pouvoir enfin donner autant que recevoir et effacer ainsi les blessures d’antan qui nous ont tant rendus malheureux

Malheureux de s’apercevoir que le bonheur tant espérer n’est que chimère, que les valeurs qui devaient consolider l’union de deux êtres, ne sont que des termes employés sans conviction aucune et trop souvent bafouer