Destin

Mon état d’âme se détériore sur la route du temps.

Il ne me reste que le présent, aucun prolongement du passé, aucun projection sur l’avenir.

Notre personnalité, issue de la condensation de notre l’histoire, de celle de nos parents et plus encore, nous libère de la culpabilité de l’échec.

Notre durée de vie est irréversible, notre destin lui, nous appartient.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :