Affrontement stérile

La peur fait fondre la perception que l’on a d’une situation et active notre cerveau reptilien qui nous fait voir l’autre comme un danger.

Cela engendre, la fuite, le rejet et le refus du dialogue.

Avoir conscience des sujets qui nous touchent, peu nous faire prendre conscience de nos propres peur.

Nous devons prendre en considération que l’autre à sa propre réalité toute aussi complexe et que d’avoir raison, ne veux pas dire que l’autre à tort.

La confrontation ne devrai pas être synonyme de tort ou raison, mais développer une curiosité constructive.

Abandonner l’idée d’un conflit, enrichissons nous de nos différences

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

4 commentaires sur « Affrontement stérile »

  1. Quand on ne sent pas suffisamment en confiance avec l’autre celui- peut nous apparaître comme un danger. Diverses causes peuvent à être à l’origine de ces peurs, à identifier et à travailler. Le conflit traduit une certaine incompréhension qu’il faut arriver résoudre et non à fuir. C’est une opportunité de grandir et de s’améliorer.
    Bonne journée Patrick
    Mes amitiés ☺

      1. Quand on réfléchit trop, on ne s’écoute pas, on ne suit jamais son instinct.
        Bonne soirée ☺

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :