Égaux par nature, bien que

Car ce qui empêche de croire à une certaine égalité, reste la conception que chacun de nous à de sa propre sagesse .

Sagesse basée sur l’estime que l’on nous porte en rapport avec celle que l’on s’octroie.

Il reste donc évident que les hommes ont tendance à s’entre détruire, avec pour seul logique leur raison propre.

Mais, la guerre ne devrait pas exclure les droits des uns et des autres. Si l’on doit, à notre époque, valider une telle action, elle ne devrait exister que dans l’idée d’obtenir justice..

Quelle justice justifie les pleures d’enfants sous les bombes.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :