Le Temps

Le temps qui passe, n’est il pas un fleuve dont la source est notre passé…
Naviguer sur la vague de nos vies, ne pas lutter contre le courant.

L’eau ne s’oppose pas aux rochers, elle les contournent
Immuablement le fluide suit son chemin, vers l’inexorable.

Ne luttons pas contre notre destin, acceptons qu’un jour, nous nous mélangerons aux eaux et qu’il sera temps de finir notre chemin.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :