Bonheur, oui mais!!

La réponse est tributaire d’éléments spécifiques à chacun, donc très personnelle. Qu’est-ce-que le bonheur? La normalité de ce sentiment n’existe pas, seul, peut être la singularité peu se faire valoir. Eudémonique serait l’absolu, se basant sur la confiance en l’être humain pour la recherche du bonheur, mais pour cela il nous faudrai libérer notre âmeLire la suite « Bonheur, oui mais!! »

Appréhender le réel

On peut subir des perturbations émotionnelles qui conditionnent notre vie Le vécu négatif nous oblige bien souvent à subir à contre cœur une ligne de vie autre, et le vivre très mal Comment trouver l’enthousiasme du renouveau, sans toujours y parvenir jamais complètement. Le décalage entre le plan intellectuel et affectif crée une contradiction émotionnelle.Lire la suite « Appréhender le réel »

Mal..Heureux, ou pas Heureux

Le mal d’un être que l’on cherche, parce que confiant en l’avenir commun qui s’ouvre à nous, après des années à errer de solitude en solitude. Solitude à qui symboliquement l’on donne son nom pour valider cette union tant espéré Espérer vivre enfin le partage d’un vécu qui s’annonce heureux. Heureux de pouvoir enfin donnerLire la suite « Mal..Heureux, ou pas Heureux »

Libre conscience

Est-ce-que la conscience est le reflet des représentations de notre quotidien à l’état d’éveil, en opposition à l’inconscience qui serait issue du sommeil. Ce qui fait de nous des êtres responsables d’où la capacité de jugement intérieur de nos actions Bonne ou mauvaise, la conscience s’oppose à l’inconscience morale de nos actes La capacité deLire la suite « Libre conscience »

Bien agir !!

Respecter ses idéaux suffit-il à valider une bonne décision, aux risques possibles, de conséquences mauvaises. Nous ne disposons d’aucun moyen nous permettant d’être sûr du bien fondé de nos choix. Vouloir bien agir suffit-il pour excuser l’erreur de jugement face à l’incertitude de l’avenir . Bien agir ….. la décision consciente de l’intention, motivée inconsciemmentLire la suite « Bien agir !! »

Consolation

Apaiser par des mots, plus que par l’action. Toujours nécessaire dans une relation d’empathie, toujours insuffisante dans l’absolu. Consoler l’autre, ne change rien au fait, mais change tout pour celui qui reçoit, l’empêchant d’être seul dans la douleur. Accepter la consolation c’est reconnaître sa faiblesse, sa vulnérabilité, il nous faut alors faire preuve d’auto consolationLire la suite « Consolation »

Sublimer la colère

Reconnue comme l’un des 7 péchés capitaux par les hautes instances chrétiennes, la colère, ne leur en déplaisent, peut-être bénéfique. Excessive, voir inutile, elle nous rend souvent ridicule et inefficace, dans la représentation de sa négation. Mais parfois salutaire, légitime elle peut conduire à la résistance, à la révolte et à l’action. Il est desLire la suite « Sublimer la colère »

Agir, oui mais !!

Comment savoir de manière irréfutable que nous avons fait le bon choix, que notre processus de raisonnement est juste. Le bien fondé d’une décision, n’appartient pas toujours à une logique salutaire, qui, conformément à la pensée générale aurai toujours des effets positifs. Est ce que la justification de nos décisions, est liée à des principesLire la suite « Agir, oui mais !! »

Exilé

Changer de milieu confine à la trahison de soi, voir des autres lorsque la réussite nous ouvre les bras. Culpabilité, sentiments mitigés d’illégitimité, voir d’imposture face à ceux qui restent. Bien souvent, le retour vers eux est synonyme de gêne réciproque, le transfuge, devient ce héros qui pourtant, est dans l’impossibilité de s’estimer à saLire la suite « Exilé »

Interpréter

Interpréter relève d’un doute sur le bien fondé de notre vision sur l’objet de cette interprétation. Offrir un autre hypothèse, l’herméneute doit admettre la multitude d’option. L’interprétation est elle une manière de dévoiler un autre sens à notre perception, ou serait-ce comme une révélation pour en dévoiler le sens caché. Réflexion aporétique, car Il nousLire la suite « Interpréter »