Angoisse du vide

Ne pas se trouver seul, car l’angoisse devient envahissante dans la solitude imposée

Pour la juguler il nous faut une présence, une chaleur, le regard de l’autre, des mots au quotidien, un partage.

S’affranchir de l’emprise de la solitude par le bonheur d’une relation partagée.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

2 commentaires sur « Angoisse du vide »

%d blogueurs aiment cette page :