Être

Toute prise de position, nous engage avec certitude à un dilemme aporique.

Nous ne pouvons douter de la matière, notre corps nous le rappelle souvent à travers les plaisirs et , ou douleurs ressenties.

Mais qu’en est-il de l’esprit, suffit-il de se poser la question, pour valider la certitude de son existence…

Les rapports entre l’âme et le corps posent problème, ils sous-entendent une interaction réciproque qui établirait un lien de cause à effet.

Être, serait donc l’expression d’une même réalité du corps et de l’esprit.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :