Ahabah

oui, mais lequel ??

Éros, Philia ou Agapè…

Sensuelle voir érotique, c’est le désir du bien.

Amicale ou empathie, c’est la noblesse du cœur.

Tendre, affectueux, c’est le mérite d’être aimé.

Dans l’absolue, le fondement même du sentiment d’aimer,

est une reconnaissance de soi à travers l’attention porter à l’autre.

La question fondamentale qui nous préoccupe est un exercice de liberté.

Admettre qu’à travers le sentiment d’aimer, on ne sais plus qui l’on ai, mais avoir la certitude, enfin!, d’être soit même plus que jamais!!

Le bonheur implique l’écoute de soi pour trouver une cohérence entre ces trois types d’amour.

Renouer avec soi même, s’aimer .

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

Un avis sur « Ahabah »

%d blogueurs aiment cette page :