Thanatos

La vie est faite de nuances, fragilité et robustesse, douceur et force, et bien souvent aussi, elle nous met à genou….

Il nous appartient alors de nous relever….ou pas

Avoir conscience de notre finitude, c’est donner un sens à cette vie qui bien souvent nous emplit de crainte quant à l’avenir, mais aussi d’angoisse si l’on la dénie.

Le décès des autres nous ramène à notre propre condition de mortelle, dont seul l’homme dans le règne des vivants peut en faire le constat.

Notre désir de vivre, n’est-il pas psychologiquement lié à la mort…

Notre énergie à vivre ne s’éteindrait-elle pas si nous ne craignions pas la mort

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :