Réalité imprévisible

Le pire n’est jamais sûr, mais notre propension à vouloir nous détruire, fait de nous les seuls êtres vivants conscients que notre avenir n’est pas garanti.

Nous sommes capables. , en un seul geste de gâcher ce que nous avons mis une vie à réaliser

Sans adhérer à la collapsologie, il nous faut garder à l’esprit que le risque existe, mais aussi que nous sommes capables du mieux et que bien que n’ayant aucune garantie sur notre avenir, il nous appartient

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :