Acidité du couple

Certaines de nos pensées influencent nos émotions et nos comportements.

Notre cerveau les analysent et les trient en s’adaptant à nos pensées…il adaptera la réalité selon nos jugements intérieurs.

En projetant des pensées négatives, il risque d’en faire des convictions.

Le dialogue alors s’impose, sinon, comment l’autre peut nous comprendre si nous ne lui disons rien…

Les sentiments ne rendent pas télépathes il est donc impossible de deviner, ce qui nous agite intérieurement et expliquerait nos agissements.

Le dialogue doit nous permettre d’éviter que cette acidité ronge lentement nos relations

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :