Sollicitude de l’intrusion 


Les regrets sont les plus sinistre des émotions, mais comment ne rien dire

Ne rien dire, ou choisir la franchise, il restera toujours la responsabilité du choix

Accepter l’ambivalence de nos émotions, amour , haine, jalousie, sachant que la nuance pour affadir nos relations 

Devons nous privilégier le fond ou soigner la forme au risque de perdre en efficacité 

La vérité n’est pas toujours recevable, elle peut être perçue comme de l’agressivité 

Définir la frontière entre franchise et intrusion 

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

Un avis sur « Sollicitude de l’intrusion  »

%d blogueurs aiment cette page :