Assumer sa Solitude

Le monologue est négation en opposition au dialogue qui est reconnaissance d’autrui dans son altérité et par l’acceptation de la validité d’un point de vue autre que le sien.

Pour être en conformité avec les autres, il faut être en phase avec soit même.

Quoi de plus dévastateur pour l’âme humaine que l’état de solitude, l’homme souffre de l’absence de ses semblables, cela entraine déshumanisation et mort psychologique.

Mais que dire de cette sensation de déréliction, de ce sentiment de solitude partie d’autre.

Seul l’amour mutuel et partagé peut nous éviter la solitude, car nous ne saurions oublier que nous sommes fondamentalement des êtres relationnels.

Pure intériorité et totale extériorité pour assumer sa solitude

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :