Contagion émotionnelle

L’incertitude de l’autre, celui qui devient potentiellement dangereux, dont on ne peut plus se connecter visuellement, faute à une pièce de tissu. Comment contenir l’angoisse, faire le déni et vivre, au risque d’y laisser la vie. Ou plonger dans un délire obsessionnel, le regard embué derrière nos masques, les mains décapées. Cette ambiguïté est uneLire la suite « Contagion émotionnelle »

L’autre

Cet inconnu, cet étranger , cet autre qui, par effet de miroir nous renvoie à notre part obscure. Malgré notre désir de vivre en harmonie avec eux, ces autres ne nous correspondent pas parce que nous ne les connaissons pas, et la peur de la différence va à l’encontre de notre désir du semblable. ReconnaîtreLire la suite « L’autre »

Partage

Que les joies du couple sont bénéfiques pour l’âme. Le partage du quotidien, les hésitations communes, les choix partagés, que d’heureux instants avec L. Le passé si douloureux, laisse la place à un avenir prometteur. Les doutes, les craintes, s’estompent sous l’influence de ce rayonnement au combien salutaire. La souffrance du passé, laisse la placeLire la suite « Partage »

l’indisponible.

Paradoxe que cette expérience de l’indisponible !! Avoir l’assurance de tout avoir , sans rien posséder vraiment. Dire oui au bonheur, c’est aussi admettre le malheur Admettre cet antagonisme, c’est comprendre que les choses nous dépassent et qu’elles sont inaccessibles Le bonheur d’une note de musique, le sourire d’un enfant, un fabuleux paysage, nous transportentLire la suite « l’indisponible. »

Etre Deux

La formation d’un couple, n’est pas un état fusionnel ou l’on est UN. C’est la construction à deux, d’un monde qui nous est propre, le partage de nos divergences, de nos désirs, de nos existences originelles qui devront s’accorder. Pour construire dans la durée, le couple doit s’ouvrir aux autres, ne pas s’enfermer dans uneLire la suite « Etre Deux »

Désirs

Endurer une peine physique, ressentir un état subi, l’intensité du plaisir dû à l’anticipation de notre convoitise. Éprouver un manque, une pulsion, un besoin vers l’inaccessible, une frustration, mais aussi un plaisir dans l’attente de l’accomplissement. Une force ou un manque!!, qu’ils soient réalisables ou imaginaires , la douleur semble se cacher derrière chaque désir.Lire la suite « Désirs »

Méfiance – 3

L’enfer, c’est de vivre sans les autres. Enfermé dans nos bulles respectives, confiné dans nos murs, nous nous rendons compte que l’individualisme n’est plus une option tenable. La confiance institue une relation avec autrui, un calcul de bien séance, un rapport d’utilité, mais nous positionne dans une situation de vulnérabilité. La méfiance s’impose donc sansLire la suite « Méfiance – 3 »

Défiance – 2

Notre société asservie les idéalistes. La confiance n’est plus de mise, et la défiance deviens la norme Est ce que l’effet réversif de la confiance nous permet de contrer le climat actuel de défiance. La paranoïa alimente notre vigilance, et fausse nos relations aux autres. L’incertitude nous paralyse et seul la confiance, bien que fondéeLire la suite « Défiance – 2 »

Confiance – 1

L’accorder ?? paradoxe et subtilité La confiance est elle liée à l’éloignement ?! On craint l’inconnu, et la proximité de l’autre nous permet d’augmenter notre degré affectif. La complexité des mécanismes de la confiance, l’effet réversible crée une adhésion idéologique. Le rapport au risque est partagé, accorder sa confiance, c’est aussi la recevoir. Mais c’estLire la suite « Confiance – 1 »