Analyse existentielle

Il ne suffit pas de vivre selon de véritables valeurs, mais bien de trouver un sens à sa vie.

Trois tendances s’offrent à nous.

Éros, ou la relation que l’on expérimente avec la nature, la culture et notre entourage.

Pathos, ou notre engagement pour une cause, une activité à travers la responsabilité que l’on s’octroie.

Échos , ou nôtre propension au courage face aux épreuves et souffrances de l’existence.

L’idéal serait de trouver dans ces trois domaines de valeurs, l’adéquation parfaite nous permettant de cheminer vers un idéal existentiel.

Cohérence intérieure

Être à l’écoute de soi, aller chercher au fond de soi, ses motivations, ses désirs, ses idéaux pour les mettre en œuvre

Retrouver au quotidien, dans nos activités, rencontres et occupations le plaisir d’être en accord avec ses valeurs.

Cette logothérapie nous permet de trouver le sens de la vie, de nos vies.

Acidité du couple

Certaines de nos pensées influencent nos émotions et nos comportements.

Notre cerveau les analysent et les trient en s’adaptant à nos pensées…il adaptera la réalité selon nos jugements intérieurs.

En projetant des pensées négatives, il risque d’en faire des convictions.

Le dialogue alors s’impose, sinon, comment l’autre peut nous comprendre si nous ne lui disons rien…

Les sentiments ne rendent pas télépathes il est donc impossible de deviner, ce qui nous agite intérieurement et expliquerait nos agissements.

Le dialogue doit nous permettre d’éviter que cette acidité ronge lentement nos relations

Accepter sa vulnérabilité

Etre vulnérable mais pas forcement faible

Cette sensation de bien être lorsque l’on est guidé dans les méandres de sa sensibilité

Ce laisser aller à l’autre pour sortir de cette impression de manque affectif

N’être que la victime du bonheur que nous procure le lâcher prise sans perdre les attributs de notre virilité

Oublions la part de misogynie en nous, mettons à jour notre sentimentalité, acceptons la chez l’autre, notre épanouissement relationnel envers l’autre ne doit pas être remis en questions, acceptons l’affectivité.

Tutelle affective

La liste des pertes dûe à notre propension à nous exonérer systématiquement est longue

S’émanciper reste possible, trouver sa propre singularité en pratiquant un égoïsme sain

Privilégier ses besoins, ses envies en identifiant ses valeurs

Redécouvrons les relations amoureuses respectueuses et enrichissantes qui nous repositionnent en tant qu’adulte.


Etre deux, sous-entend le partage des responsabilités

Entrave à l’amour

Ne pas refouler notre part de sentimentalité, et ne pas la craindre chez l’autre

Elle n’est pas l’apanage du féministe, bien que ce mode relationnel va à l’encontre du modèle dévolu au masculin.

Les difficultés d’une relation, ses malentendus, perturbent l’intimité du couple.

Accepter sa part de féminité, ne pas refouler sa sensibilité, c’est obtenir le droit de ressentir nos sentiments sans remettre en question notre virilité.

Double contrainte

Ou lorsque l’on doit faire un choix entre deux options insatisfaisantes

Dans une relation, la cohérence, l’équilibre, les actes doivent être de la responsabilité du couple et ne doivent pas incomber à un seul, au risque d’une communication pathogène.

Lorsque que le lien émotionnel est trop important, nous avons tendance à l’homeostasie, il nous faut alors identifier la nature de notre relation, les bénéfices et les contraintes

Ne pas bruler dans les feux de l’obstination et redéfinir sa relation pour une meilleure harmonie ou accepter la dichotomie et envisager la rupture pour se retrouver

Se justifier

Se justifier délimite nos moyens et permet de nous exonérer de toutes responsabilités

Bien que faisant partie de nos défenses naturelles, les excuses, lorsqu’elles deviennent un réflexe verbal, nous empêchent de nous engager et agir, au risque de l’erreur.

On y gagnerait en liberté et en respect de soi même, faisant la part des choses dans cette responsabilité qui nous incombe et qui nous donnerait cette valeur existentielle et unique , choisir au lieu de subir.

S’exonérer

Ô combien facile, s’exonérer nous situe en position inférieure face aux autres et nous décrédibilise, n’inspirant, ainsi aucun respect ni confiance

Notre bien être dépend de notre capacité à assumer nos choix et actes et ainsi nous émanciper du regard et jugement des autres

Identifions nos valeurs et prenons nos décisions en conséquences