Mal d’être ou ne pas être

L’intensité de mes sombres pensées comble ma faiblesse de vivre.

Argument exégétique de mon état d’âme lorsque le vide de mon existence se reflète par l’absence de l’autre.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :