Courage, oui mais ….

L’imprévisibilité des événements de notre quotidien nécessite une dose de courage, nous devons nous conformer à l’ordre du monde et en accepter les règles.

Rester stoïque face aux événements de ce quotidien, est ce déjà du courage ou ne se révèle t’il que dans l’urgence d’une situation.

Ne pouvant prédire nos décisions face à une situation inconnue, nous ne pouvons décider d’être courageux et le rester.

Sommes nous naturellement courageux, admettant que le courage est une disposition naturelle, ou est ce le regard des autres qui définit notre vaillance.

Est ce que la valeur de l’action définit la valeur du courage, ou est ce plutôt la noblesse du but à atteindre qui définit la valeur de ce courage

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :