Rhétorique anti logique

Écouter et entendre, 

prendre le temps de comprendre l’autre au delà de nos peurs et de nos conflits internes

Craindre des intentions cachées sans chercher à comprendre l’autre, qui par son langage tente de combler le vide de l’incompréhension 

Pour échanger et écouter, il nous faut savoir utiliser le (je) et donner sa place au (tu)

Évitons la paranoïa qui nous fait voir en l’autre, celui que l’on redoute 

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :