Ambivalence affective

Il est toujours difficile de parler avec l’autre clairement

Entre l’intention et l’expression même, le fossé émotionnel empêche bien souvent la compréhension 

La parole est liée au relationnel, avec tous les pièges y relatifs

Amour haine, cette ambivalence même le jeu, ou l’on perd souvent !!

Entre notre inconscient qui masque nos réels émotions et  notre amour propre, il est difficile pour l’autre de cerner l’essentiel 

La parole ne peut être perçue comme positive est  se révéler un instrument d’échanges que si  l’autre  l’ecoute sait écouter 

L’intolérance dogmatique est un handicap au dialogue, mais craignions aussi le débordement pulsionnel incontrôlé qui transpose notre courroux sur la mauvaise personne, parce qu’elle fait partie du présent et que notre colère vient du passé

La parole fait le lien, n’oublions pas qu’elle divise aussi 

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

Un avis sur « Ambivalence affective »

  1. Les personnes dominantes sont souvent aux prises avec l’ambivalence affective, et peuvent aussi se sentir responsables de la relation. L’ambivalence affective peut devenir un véritable syndrome. Merci pour cette riche réflexion.
    Bon mois de Septembre
    Mes amitiés ☺

%d blogueurs aiment cette page :