Respect d’Autrui

L’essentiel pour bon nombre de personnes, c’est avant tous la préservation de leurs propres intérêts de quelques nature qu’ils soient, en intégrant une dose d’égoïsme, pour ne voir la vie qu’à travers leur propre et unique regard n’admettant pas ou ignorant la complexité   humaine et par la même la diversification des idées.

Le principal pour eux, en toute logique est la mise en œuvre de tout moyen pouvant leur assurer l’essentiel et cela  bien souvent au détriment des autres,  par conséquent cela limite leur ouverture d’esprit et c’est un frein dans le partage d’idées à une époque où l’on parle de l’Europe.

Le plus important………pourtant c’est avant tout le respect des autres, indépendamment  de leur idées, classes sociales ou statuts de toute sorte , le respect de leur personnalité, de leur identité profonde, et surtout de tout ce qui fait la différence . Car c’est cette différence qui génère de nouvelles idées et ainsi nous permet, individuellement, de grandir. 

N’oublions pas que le respect d’autrui, que cela soit à travers la confiance l’honnêteté, la reconnaissance de l’être unique qui est en chacun, nous situe humblement face à notre conscience.

Bilan

Est ce la qualité ou la quantité des souvenirs qui fait, que l’on à l’assurance d’avoir vécu ?

Mais a-t-on bien vécu ?.!!! Quels sont les critères qui définissent la satisfaction d’une vie?

Mettre en opposition la liste des choses faites à celles que l’on aurait aimé faire.

Les regrets étant les plus sinistres des émotions, opposons leur l’herméneutique de notre vie et trouvons la sérénité de notre vécu..

Amour nouveau

L’amour est Ecole de liberté.

Deux libertés qui décident de s’unir pour faire front à la vie

Cette relation est la plus vraie pour la création d’un couple authentique.

J’étais englué dans un quotidien morose, L m’a donné la plénitude du partage.

Je n’entendais plus les chants des oiseaux, L m’a fait redécouvrir la nature.

Que de nuits usées par ma solitude, sans L

L qui me permet désormais de conjuguer avenir et sérénité.

L’espérance du soir, me donne le courage au matin.

Plénitude du présent

Peut on vivre pleinement le présent, si l’instant que l’on vit est un pont entre le passé et l’avenir?.

Figure de l’absolu, la fin de toute choses est une relation d’attente.

Attente qui nous lie à la vie , dans un but d’espoir vers ce désir d’avenir .

C’est pourquoi, vivre le présent est une illusion.

La marche, marcher, marchons

Les heures de marche propices à la réflexion, apologie de la lenteur, qui comme un sédatif, annihilent les pensées, les tempèrent , les canalisent et nous permet de relativiser.

Entreprendre une longue marche pour oublier !!

La régularité de nos pas rythme la cadence de nos pensées, les battements de ce cœur meurtri et permet un semblant de sérénité.

Ressentir le vertige de la lenteur et revendiquer le droit à l’errance.

Marcher, pour ne plus penser.

Le silence

Le silence choisi,

Seul son perceptible, le chant des oiseaux.

Le murmure d’un cours d’eau cheminant entre les rochers et dont le clapotis ponctue la mélodie du courant.

La solitude liée au silence , solitude choisie, enfermée dans ce monde interne et silencieux où chaque habitant s’efface pour laisser exister l’autre et s’estompe comme une brume sous l’assaut des premiers rayons, dévoilant ainsi le paysage.