Des mots, sur des maux

Vivre une vie qui ne nous ressemble pas, tout en faisant semblant d’y croire. Ressentir un profond sentiment de solitude et d’incompréhension. Une intense nécessité de réponses Des émotions débordantes, créant une turbulence émotionnelle Faire avec, ou lutter contre cette émotivité Hésiter face aux multiples réponses, au point de ne jamais pouvoir s’arrêter sur uneLire la suite « Des mots, sur des maux »

La Libération au fil des pas

Le marcheur bouge beaucoup pour demeurer sur place en pensée, il va lentement pour retrouver une certaine rapidité, la lenteur nous restitue la proximité du dépaysement continu de nos pensées.  Le marcheur cherche à fuir cette paresse du sédentaire. Que cela soit, sur les chemins de randonnés, les sentiers escarpés de montagne ou les plainesLire la suite « La Libération au fil des pas »

Asphyxie Émotionnelle

Non pas comme une douleur vive, mais plutôt comme une sensation qui vient du plus profond de soi, et qui s’amplifie avec le temps qui passe, sournoisement, inexorablement, et dont, malheureusement on s’accommode  Issue de vieux fantômes, d’un rejet de son enfance et/ou de son passé, issue de déchirements mal cicatrisés, d’un parcours jalonné deLire la suite « Asphyxie Émotionnelle »

Les Energies s’opposent

Les énergies s’opposent, antagonistes, les contraires s’affrontent. Le oui au non, le froid au chaud, le jour à la nuit. L’essence même de chacun, n’existe qu’à travers l’autre Qu’est ce que la nuit, si le jour n’existait pas, le blanc et le noir, la femme et l`homme, toi et moi !!! Ne sont ils pas complémentaires,Lire la suite « Les Energies s’opposent »

Sa pleure aussi….un homme

Pleurer son enfance, celle qui nous a échappé , celle que l’on à pas eu, celle que l’on nous a volé. Pleurer son adolescence , celle qui fuit notre mémoire ou tout simplement qui n’a pas été.. Pleurer sa jeunesse, celle qui manque à nos souvenirs Pleurer son passé, parce qu’il est passé Mais pleurerLire la suite « Sa pleure aussi….un homme »

Voyage

Étrange sensation que d’être seul dans cet aéroport, véritable kaléidoscope de race, couleur vestimentaires, d’attitudes, fourmilière d’individus qui s’agitent. Je pars, seul !! De cette solitude souhaité, que va-t-il en ressortir ? Me sentir libre, aller à ma guise, ne pas parler, ne pas répondre, laisser mon esprit ce délecter de cette sensation de solitude. Tel unLire la suite « Voyage »