Crédulité – Croyance

Ne croire en rien, c’est admettre implicitement que ce rien revêt une importance L’attitude mentale de la croyance est basée sur l’adhésion d’une idée hypothétique dont on ne peut vérifier la véracité, elle n’exclut pas le doute. On peut croire en une réalité et rester crédule malgré tout, mais on ne peut être croyant etLire la suite « Crédulité – Croyance »

Vieillonge

Nos rides, sont les écrits du passé, nos visages, des palimpsestes où l’on peut déceler les différents parcours de nos vies. Le temps qui passe marque nos corps, est il biologique ou sociologique ? L’usure ressentie du corps et de l’esprit nous amène à une prise de conscience fataliste…nous vieillissons. L’altération naturelle de nos facultésLire la suite « Vieillonge »

Sérénité

Nous permettre de la retrouver est gage d’une détente physique et psychique. Mais comment ? dans cette période de doute universel où les rigueurs de la vie assombrissent notre avenir. Accéder à une relaxe physique permet à notre cerveau d’émettre des ondes relaxantes et ainsi de renforcer notre système nerveux . Massage, méditation, attouchement sensorielLire la suite « Sérénité »

Les épreuves de l’incertitude

Créant des sentiments de défiance et d’anxiété, elles remettent en cause notre intégrité individuelle Notre insertion dans la communauté nous garantissait une liberté individuelle dans cette cette institution collective , elle nous enrichissait La situation actuelle nous oblige à la méfiance de l’autre et l’injustice nous guette. Nous devenons soupçonneux et sommes soupçonnés

Les séquelles du passé

Sommes nous déterminés par nos expériences, voire celles de nos aïeux. Les fortes émotions du passé laissent elles des traces dans nos comportements quotidiens Leurs ascendants dans nos inconscients favorisent leurs transmissions et influencent notre présent. Leur cortège de conséquences envahissent et perturbent notre existence. La prise de conscience de ce qui ne nous appartientLire la suite « Les séquelles du passé »

Notre coin du monde

Chez nous, notre antre, notre refuge, notre lieu d’habitation est le reflet de notre moi intérieur. Les pièces organisées en fonction de nos pulsions nous procurent un sentiment de sécurité, de stabilité. Être chez soi, c’est se reconnecter avec son territoire émotionnel et , vouloir le partager avec L’autre c’est en faire un nid protecteur.Lire la suite « Notre coin du monde »