La Mort

Faut il y penser souvent pour ne plus la craindre….

Ne serait il pas préférable de ne plus y penser pour vivre pleinement….

Compensons la brièveté de nos vies en leur donnant toute l’intensité et la qualité qu’ils nous ai possible.

La finitude de nos vies devrait nous inciter à profiter pleinement de chaque instant de joie et prendre conscience des plaisirs d’amour partagés

Vivre mieux plutôt qui d’y penser.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

2 commentaires sur « La Mort »

Répondre à Gyslaine LE GAL Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :