Défiance – 2

Notre société asservie les idéalistes.

La confiance n’est plus de mise, et la défiance deviens la norme

Est ce que l’effet réversif de la confiance nous permet de contrer le climat actuel de défiance.

La paranoïa alimente notre vigilance, et fausse nos relations aux autres.

L’incertitude nous paralyse et seul la confiance, bien que fondée sur l’hypothèse fragile que l’autre respectera ce lien social, nous permet de ne pas tomber dans un individualisme invivable.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :