Notion de temps

Antagoniste, le proche n’existe que par le lointain.

L’imminence est liée au proche, en opposition au lointain qui reste abstrait en terme de temps.

L’intensité même de nos attentes est variable selon la nature de ceux ci.

Même la minute à venir peut être longue, si c’est pour L’attendre .

La disruption du temps explique mon hypotonie et je reste, tel un lingam immobile dans cette attente de l’autre.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :