J’aime

Les heures à ces côtes

Les minutes à l’attendre

Les secondes à l’esperer

Les contraintes d’un vécue nouveau

Les affres de l’avenir

Les craintes de ce bonheur nouveau

J’aime de nouveau

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :