Oh Vieillesse Ennemi

Que dire de ces majestueux arbres millénaires devant lesquels, aujourd’hui encore on s’extasie sur leur pérennité à travers le temps, et qui œuvrent à préserver notre écosystème, qui ombragent le marcheur et dans lesquels une multitudes d’insectes et de volatiles se réfugient dans leur feuillage.

Que de visiteurs dans ces sites archéologiques chargés d’histoire et qui se dressent encore dans leur splendeur malgré le temps passé et les déprédations humaines et dont les ruines nous émerveillent, laissant notre imagination rejoint le passé.

C’est à travers la lecture d’ouvrages anciens, dont on accepte l’histoire, que l’on apprend notre présent.

Conscient que ce passé est riche, nous cherchons encore les clés de notre devenir.

On vénère ainsi l’âge, l’expérience, le vécu dont on essaie de retenir les erreurs pour construire notre avenir.

Alors pourquoi n’en est-il pas de même, avec nos aînés, pourquoi ne pas reconnaître que nous leur devons la vie, est par la même le respect de leur existence.

Qu’ils sont l’essence même de notre savoir et que leur passé nous guide vers notre avenir, en nous évitant les embûches qui ont été les leurs.

L’expérience se lit dans ces regards usés, la vie à tracés des sillons sur ces visages qui un jour s’effaceront de notre mémoire.

Il sera trop tard à ce moment pour regretter leur absence.

Pourquoi notre société cherche à les cacher dans ces établissements ou le bonheur et la délivrance n’est accessible que dans la mort !

Respectons nos Vieux, écoutons les… un jour nous serons certainement heureux que l’on nous écoute. 

N’oublions pas que c’est nous aujourd’hui, qui seront les vieux de demain, et que les structures d’accueils qui sont les leurs, seront les nôtres.

Copyright© 2020

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

Un avis sur “Oh Vieillesse Ennemi

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :