Contemplation

Admirer la beauté d’un paysage, s’oublier dans cette contemplation

Subite surprise à l’âme où l’on laisse la place à l’imaginaire.

L’humilité nous envahit et l’on s’égare dans nos pensées

Allégresse de l’oubli dans ce moment d’extase.

Moment éphémère, mais qui suspens le temps et arrête

Le cours de notre existence.

Atteindre l’ataraxie, être son maître intérieur, n’obéir qu’à des références personnelles, entrer en symbiose avec la morale universelle.

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :