Cours d’eau, cours de pensées

Au fil des pas, un kaléidoscope de pensées s’entrechoquent et m’interpelle sur cette avenir…à venir !!

La solitude nous sied, à travers l’indépendance de nos actes, la liberté de notre temps, le non partage de nos pensées.

On cherche l’écho réconfortant du passé tout au long de ces chemins parcourus, mais l’on ne trouve que le silence de cet avenir incertain.

Cette quête, ces doutes ces espoirs, nous enferment dans cette solitude dont on finie par accepter les contraintes et apprécier les avantages.

Tout au long de notre bref passage le long de ce fleuve qu’est notre vie, nous ne voyons que les tourbillons de surface et les vaguelettes, jamais les forts courants   qui en profondeur, façonnent le cours de notre vie.

Faut il mettre nos doutes, nos errements entre parenthèses pour que nos désirs s’accomplissent ???

Admettre l’instant présent comme un don divin, feindre l’étonnement du moment, accepter que ce non prévisible ait en fait une relation directe avec nos désirs, nos souhaits et leur interaction involontaire…..

Publié par Tribulations cérébrales d’un Saunterer solitaire

Ne pas chercher pourquoi on marche.... La marche est la réponse.!!!

%d blogueurs aiment cette page :